Crédit photo : Ehsan Farahani

Nouvelles

La constellation KÔ

Chanter. Dans un seul geste, plonger sa voix blanche dans l’incandescente réalité des choses, là où palpite l’éternelle origine qui donne vie à grands cris. Déployer des bras lumineux et faire rondes les voix qui donnent, bénissent et reçoivent. Devenir un long pont où transitent des mondes impensables : une immensité lointaine qui habite en secret. Le chant vient à nous, bouillonnant, fluide, s’élançant dans un azur de conscience afin que, plongeant de nouveau nous soit révélé cette lumière dans le noir, des ombres s’ouvrant à des luminosités particulières, le rappel de toute vie dans notre vie.

Ensemble Kô, depuis les siècles des siècles, tous ensemble à l’écoute de ce qui est, de ce qui nous crée, aussi immortels que ce présent porté par l’air à nos oreilles comme une pierre alchimique tenue entre les doigts de chacun.

Le chant de l’Ensemble Kô invite à nous précipiter dans un commencement ou règne l’origine des choses, là où s’étale le plus grand étalement, une lumière à soi. S’il le peut ainsi c’est qu’aux sources d’un tel parcours éclatent des mondes dans un silence innommable. Témoignant de ce lieu, vivant de ce lieu, le chœur de l’Ensemble KÔ vient nourrir cet absolu moment de clarté d’une générosité instinctive et radiante. Il y décrit notre humanité autant qu’il évoque la Réalité en franchissant le son; en jetant dans la création et son cœur et son chant.

De cette conscience matutinale monte un hymne puissant : le sang des autres c’est mon sang! Une humanité résiliente éclate de vérité à la périphérie de ses musiques. C’est une émotion qui nous lie à l’œuvre, au grand œuvre d’être là, vivant, vibrant, sur le seuil de ce qui est dit.

Vos musiques se taisent, puis c’est l’espace tout autour, les cœurs, les objets, et le corps entier qui vibre encore de vos voix, telles des cloches lointaines résonantes dans l’écho de votre présence.

Il y a une telle audace à lancer ainsi vos chants sur le mur des perceptions et en écouter le résultat avec autant de bienveillance. J’ai dit bienveillance, mais je voulais dire amour. Car il n’y a que l’amour pour rendre un tel spectacle, parfois avec une telle intensité, tout en se disant : c’est toujours moi, là, dans cette anfractuosité de lumière, dans ce gouffre d’ombre, dans ce chant océanique.

Merci! Tiphaine Legrand, grande sibylle des voix humaines, femme des aurores et des éveils accoucheurs, petite fille des crépuscules surnaturels, ton geste de chœur nous rejoint depuis des lunes et des lunes et le chant de l’Ensemble Kô ravi le nôtre… sans fin.

– Jean-Pierre Bégin, juin 2017

Facebook

Réservez votre date! ...

L'Ode à la joie - Virée Classique

août 13, 2017, 11:00 - août 13, 2017, 11:00

Afin de clôturer en beauté la 6e édition de la Virée classique, l’OSM vous propose un concert au concept unique ! En collaboration avec l’Alliance chorale du Québec, des chœurs amateurs triés sur le volet se partageront la scène avant d’unir leurs voix pour une finale grandiose sous la direction de maestro Nagano dans la célèbre « Ode à la joie » de la 9e Symphonie de Beethoven, accompagnée à l’orgue. Kent Nagano, chef de chœur Ensemble Kô Tiphaine Legrand, chef de chœur L'Ensemble vocal Sainte-Anne Singers Margo Keenan, chef de chœur Choeur classique de l'Outaouais Tiphaine Legrand, chef de chœur Choeur du Plateau Roseline Blain, chef de chœur Choeur classique Vaudreuil-Soulanges Jean-Pascal Hamelin, chef de chœur Société Chorale de Saint-Lambert Choral Society Xavier Brossard-Ménard, chef de chœur La Petite Bande de Montréal Martin Dagenais, chef de chœur Choeur amateur de l’OSM Andrew Megill, chef de chœur Jean-Willy Kunz, orgue Œuvres de Beethoven, Benjamin Bolden, Guillaume Boulay, Brahms, Byrd, John David, Daniel Elder, José Evangelista, Fauré, Janequin, Norman Dello Joio, François-Hugues Leclair, Mendelssohn, Thomas Morley, Mozart, Poulenc, Randall Thompson et Pierre Villette. Visitez le www.vireeclassique.osm.ca pour le programme complet. Le programme de ce concert présente des œuvres a capella ainsi que des œuvres accompagnées au piano ou à l’orgue (sans orchestre). Partagez vos souvenirs avec #ViréeClassique ********** To conclude the 6th edition of the Classical Spree in majestic style, the OSM presents a concert with a unique concept! In collaboration with the Alliance chorale du Québec, a select gathering of amateur choirs share the stage and unite their voices in a stirring grand finale of the celebrated “Ode to Joy” from Beethoven’s Ninth Symphony with organ accompaniment, directed by Maestro Nagano. Kent Nagano, chorus master Ensemble Kô Tiphaine Legrand, chorus master Sainte-Anne Singers Margo Keenan, chorus master Chœur classique de l’Outaouais Tiphaine Legrand, chorus master Chœur du Plateau Roseline Blain, chorus master Chœur classique Vaudreuil-Soulanges Jean-Pascal Hamelin, chorus master St. Lambert Choral Society Xavier Brossard-Ménard, chorus master La Petite Bande de Montréal Martin Dagenais, chorus master OSM Amateur Choir Andrew Megill, chorus master Jean-Willy Kunz, organ Works by Beethoven, Benjamin Bolden, Guillaume Boulay, Brahms, Byrd, John David, Daniel Elder, José Evangelista, Fauré, Janequin, Norman Dello Joio, François-Hugues Leclair, Mendelssohn, Thomas Morley, Mozart, Poulenc, Randall Thompson and Pierre Villette. Visit www.vireeclassique.osm.ca for the full program. This concert features acapella works, as well as works with piano or organ accompaniment (without orchestra). Share your memories with #ViréeClassique

View on Facebook